2015, année de la lumière

En 1015, Ibn al-Haytham, savant égyptien plus connu sous le nom d’Alhazen et surnommé « le père de l’optique » écrit les premières lignes de son Traité d’optique et révolutionne la science, la conscience, l’art et la pensée.
Parmi les nombreux domaines qu’il a influencés, scientifiques, mathématiques, philosophiques, psychologiques, il préfigure l’invention de l’appareil photographique en y établissant les formules mathématiques du sténopé1, reprenant les descriptions de la chambre noire faites par le savant et philosophe chinois Mozi au Ve siècle avant JC ou par Aristote et Platon au IVe siècle avant JC.
En 1515, Léonard de Vinci dessine la Camera Obscura, ce procédé optique, avec ou sans objectif, qui permet d’obtenir une projection de la lumière sur une surface plane.

Pour cette année 2015, Renke Communication vous souhaite belles lumières.


Karen Lavot-Bouscarle

 
1– Sténopé, du grec ancien stenós qui signifie étroit, resserré, court.

© Renke communication — 2015